Une nouvelle étape

Pas à pas…
8 janvier 2019

Parmi les pratiquants du bouddhisme Reiyukai, certains découvrent cette voie depuis peu, d’autres pratiquent depuis près de 40 ans. Mais, sachons-le, si nous avons ce lien karmique avec l’Enseignement du Soutra du Lotus et la pratique de bodhisattva, ce qui nous anime tous, fondamentalement, les uns et les autres – que nous en soyons conscients ou non – est le souhait de donner un sens large, essentiel et généreux à notre existence. Cela signifie concrètement que nous sommes capables d’œuvrer à l’amélioration de notre société et plus largement du monde, par notre transformation et par la transmission de l’Enseignement.

Ce qui doit nous habiter tous aussi, nous les plus anciens et vous qui expérimentez cette voie depuis moins longtemps ou qui la découvrez, c’est la curiosité, l’envie d’apprendre et l’humilité devant l’Enseignement et devant la réalité. Seul cet esprit engendre pour tous des expériences étonnantes, confirmations des enseignements lus dans les soutras ou entendus de la bouche des aînés. Le socle concret de notre chemin repose sur ces expériences de pratique accumulées jour après jour ; elles sont notre trésor car c’est à travers elles que pénètre en nous l’Enseignement et qu’il se transmet. Dans ce sens, l’ancienneté dans la pratique importe moins que la pratique vivante au sein des liens, tournée vers le bonheur des autres, la vitalité de l’esprit de recherche, nourri de l’Enseignement et relié au monde des éveillés.

Le Reiyukai en France s’est construit grâce aux efforts et aux expériences de chacun de ses membres, témoignages de la puissance de cet enseignement. Afin d’accéder à des résolutions karmiques profondes, pour nous, pour nos ancêtres, pour notre descendance et pour le monde qui nous entoure, je souhaite de tout mon cœur que nous progressions dans la réalisation de la pratique du « repentir » – au sens bouddhiste du terme, dynamique et créatif -, au sein de tous les liens et en particulier dans le lien avec les compagnons.

Le séminaire national a permis de réentendre le sens large et profond du repentir et de sa mise en œuvre par la pratique de bodhisattva. Il précède l’inauguration du nouveau Centre au mois de mars 2019 ainsi que la date anniversaire des 40 ans du Reiyukai en France. Puisse cette période constituer une nouvelle étape dans la compréhension et la réalisation de la pratique du Reiyukai. Dirigeons notre esprit vers l’Enseignement juste, en lien avec nos aînés et le monde des éveillés, car c’est l’origine de toute transformation essentielle et donc de toute résolution. Purifions notre esprit et notre cœur grâce à la pratique de bodhisattva, contenue dans la Trilogie du Soutra du Lotus et transmise par les Fondateurs du Reiyukai. Et que toutes nos pratiques soient basées sur la reconnaissance, la considération et la bienveillance envers tous !

Claudine Carayol